SNFOLC Académie de Limoges

Accueil > Actualités > Actualités académiques > CTA rentrée 2019 - 16 janvier 2019

CTA rentrée 2019 - 16 janvier 2019

lundi 28 janvier 2019, par d.g

PDF - 162.1 ko
Déclaration CTA

1er degré :

Suppression de 5 postes en Corrèze et 3 en Creuse
Création de 8 postes en Haute-Vienne.
Depuis longtemps, la Haute- Vienne est sous-dotée en postes. Encore une fois, ce sont les 2 autres département qui financent la dotation du 87 pour essayer de compenser son retard, ce que la rectrice ne veut pas reconnaître. Pour elle les suppressions en Creuse et Corrèze sont dues à une baisse de la démographie. J’ai demandé à la rectrice et aux DASEN de la Creuse et la Corrèze où ils comptaient prendre les postes, sur le dispositif plus de maîtres que de classes par exemple, et je n’ai eu aucune réponse. Ils ne savent pas encore soit-disant.

Vote pour le 1er degré :

Pour : 0

Contre : toutes les organisations syndicales (FO, FSU, UNSA, CFDT)

2nd degré :

5 postes d’administratifs et de laboratoire en établissement (à ce jour l’administration ne donne pas la ventilation) et 3 postes d’administratifs dans les services académiques (rectorat, DSDEN).

58 postes dont 46 devant élèves sont supprimés, auxquels il faut ajouter 2 emplois de stagiaires. L’administration ne fait apparaître « que 36 suppressions » car elle « crée » 22 équivalents temps pleins en HSA et considère qu’ils compensent les suppressions de postes (et ne tient pas compte des postes de stagiaires). Elle ne fait que reproduire ce que le ministère fait en affichant la création de 2 085 ETP en HSA et « seulement 365 suppressions de postes » au lieu de la suppression de 2650 postes nationalement.
Collèges : - 13 postes + 13 ETP en HSA pour une prévision de 197 élèves supplémentaires. Contrairement à ce que l’administration soutient le solde n’est pas nul.

Lycées : - 20 postes et création de 4 ETP d’HSA. La rectrice affirme que le taux d’encadrement va s’améliorer car il est prévu une baisse de 229 élèves. Or la baisse démographique va entraîner des fermetures de classes, ce qui n’allègera absolument pas les effectifs en lycée puisque la dotation baissera.

LP : - 13 postes et création de 5 ETP d’HSA. Cela représente une suppression de poste pour un peu moins de 3 élèves en moins.

Vote pour le 2nd degré :

Pour : 0

Contre : toutes les organisations syndicales (FO, FSU, UNSA, CFDT)

Puisqu’il y a eu un vote unanime contre la répartition des moyens, un autre CTA est prévu le 28 janvier prochain.

En ce qui concerne les SEGPA, le rectorat diminue la dotation de 8 heures, ce qui correspond à une partie de la dotation pour les dédoublements pour découverte professionnelle donnée jusque-là. FO a demandé le rétablissement de ces 8 heures dans la dotation. Le rectorat s’y est opposé au prétexte que les effectifs en SEGPA ne sont pas lourds… et qu’il attribue un « financement au-delà du réglementaire » en SEGPA.

En ce qui concerne la dotation des lycées, en 2nde il y a une enveloppe horaire de 12 heures et de 8 heures en 1ère pour financer les options, l’anglais/espagnol/allemand européen, les dédoublements, l’AP, l’aide à l’orientation. Nul doute qu’il faudra faire des choix

SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © Andreas Viklund sous Licence free for any purpose